Actualités

General Electric Belfort : les salariés approuvent un plan sauvant 307 emplois sur les 792 menacés

Lundi 21 octobre, trois accords majoritaires ont été signés entre deux organisations syndicales et la direction de General Electric.

Approuvés à une large majorité, ces accords permettent le sauvetage de 307 emplois sur les 792 voués à disparaitre dans l’activité de turbines à gaz. De plus, ce compromis ouvre, dans un premier temps, les départs sur la seule base du volontariat. Les départs contraints, quant à eux, ne pourront intervenir qu’à la fin de l’année 2020, une fois que sera négocié un accord de gestion prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC) ainsi qu’un projet industriel réinscrivant Belfort comme centre d’excellence mondial.

Atlantes est fier d’avoir accompagné des IRP et des OS   dans ces négociations, et de l’avoir fait en partenariat avec le cabinet d’experts SECAFI.

APPLICATION MOBILE

L’actualité du droit du travail et de ses évolutions… du bout des doigts.
En savoir plus

Partagez