Actualités

Le prêt de salariés facilité

En fin de semaine dernière, l’exécutif a décidé de faciliter la mise à disposition temporaire de salariés au chômage partiel. Selon Muriel Pénicaud, certaines entreprises « doivent pouvoir être maintenues sans interruption afin de permettre aux Françaises et aux Français de s’approvisionner et de protéger leur santé ».

Pour cela, le ministère du Travail propose des modèles simplifiés de convention de mise à disposition entre entreprises et d’avenant au contrat de travail.

L’Etat n’aura alors plus à verser de salaire au titre du chômage partiel puisque le salarié retrouve son contrat de travail et 100% de son salaire habituel, versé par son employeur d’origine. L’entreprise utilisatrice remboursera ensuite ce salaire à l’entreprise prêteuse.

Deux conditions à ce prêt de main-d’œuvre : le volontariat et le but non lucratif de l’opération. En effet, aucune mise à disposition n’est possible sans l’accord du salarié, et l’entreprise prêteuse ne peut en retirer aucun bénéfice.

Malek SMIDA

APPLICATION MOBILE

L’actualité du droit du travail et de ses évolutions… du bout des doigts.
En savoir plus

Nos prochaines formations

Partagez