Actualités

L’Espagne interdit les licenciements pendant l’épidémie de Coronavirus !

Alors que les syndicats espagnols estiment à un million le nombre de salariés mis au chômage partiel, le gouvernement de Pedro Sánchez a pris, ce vendredi 27 mars, une décision courageuse : l’interdiction de tout licenciement pour cause de force majeure pendant l’épidémie.

« On ne peut pas utiliser le Covid-19 pour licencier » . Yolanda Diaz, ministre du Travail.

Les entreprises soumises au droit espagnol ne pourront pas non plus mettre un terme aux contrats temporaires, qui peuvent être suspendus mais qui devront reprendre dès le retour à la normale.

Ces prises de position dans l’intérêt des salariés sont à la hauteur de la crise que nous vivons.

Malek SMIDA

APPLICATION MOBILE

L’actualité du droit du travail et de ses évolutions… du bout des doigts.
En savoir plus

Nos prochaines formations

Partagez